Marie Cay blog mode Bordeaux

Hey.

Bienvenue sur mon blog. Retrouvez ici mes looks, mes voyages et mes billets humeurs. Bonne visite !

Apprendre à s'aimer

Apprendre à s'aimer

apprendre-saimer-blog-lifestyle-bordeaux-10.jpg

Hello mes petits chats, En ce moment, j'ai envie de vous parler, de me confier aussi un peu et pourquoi pas de vous aider. Cet article n'a pas de but précis, c'est moi toute entière qui écris ce que j'ai en tête.

Comme vous le savez peut-être, je suis en stage, dans un laboratoire de recherche. Les journées sont très denses, mais je m'éclate et ça ne fait que confirmer que je ne me suis pas trompé de voie dans mes études. Et 1 bon point, un ! Mais qui dit journée denses dit aussi peu de temps pour moi, pour les réseaux et pour mon bébé blog. Et malgré tout, ça me peine un peu, car je me surprends à aimer de plus en plus ce que je fais par ici et les enjeux que cela a.

Bref, je m’égare déjà, car mon stage n'était pas le sujet de cet article. Comme je, vous l'avez dit ici, j'ai assez confiance en mon travail et en ce que je fais dans la vie. Mais il y a une chose pour laquelle ça a toujours été plus compliquée : accepter son physique.

Beaucoup me diront que pour moi, c'est simple, que je ne suis ni grosse, ni maigre. Que je n'ai pas de caractéristiques physiques qui peuvent faire rire, ou se faire retourner les gens. Mais finalement, c'est plus compliqué que ce que vous pouvez penser.

Premièrement, il y a cette pression constante de la société qui, si vous n'avez pas des fesses à la Kim K et un ventre hyper plat, vous balance à la face que vous n'êtes pas terrible. Puis il y a aussi cette pression des réseaux sociaux. Et oui, même quand on décide de s'exposer comme je le fais, les critiques infondées ne sont jamais agréables à entendre. J'ai de la chance de ne pas trop recevoir de méchanceté gratuite - en même temps, vous êtes les meilleurs - mais parfois ça fait mal comme il se doit.

Deuxièmement, et toujours à cause des critères de beauté actuels, il y a cette recherche de la perfection constante. Le fait de ne jamais être satisfait de qui nous sommes. Toujours manger mieux, faire plus de sport, avoir la peau lisse et sans imperfections. Oublier même que c'est ces défauts qui nous caractérisent.

Et puis il y a ces années collège/lycée, dévastatrices pour beaucoup. Car si vous n'entrez pas dans LES critères, vous en prenez plein la gueule. Et c'est un peu -même beaucoup - ce qui s'est passé pour moi. Déjà, je suis arrivée au collège à 10 ans. Et si vous me suivez, vous savez que je mesure juste 1m58. J'ai donc toujours était la plus petite -en âge et en taille - de la classe. Et même, si maintenant, je sais le nombre d'avantages que ça a, à l'époque, j'en ai beaucoup souffert. Mais je crois que le pire, c'est que je n'ai jamais eu de poitrine. Ahhhhhh la fameuse, celle qui nous emmerde toute. Elle est trop grosse ou trop petite, mais jamais comme il faut. Et chez moi comment vous dire... Elle est quasi absente haha ! Et ça a été le sujet de rigolade de tous les mecs de mon collège pendant plusieurs années. Et croyez moi, faut avoir de sacrées épaules pour tenir.

Le fait est qu'avec les années, j'ai appris à voir le positif de tous ces défauts, malgré quelques complexes encore. Et je me rends compte que je prends de plus en plus plaisir à poser devant l'appareil pour ce bébé blog. Il y a encore toutes ses filles ultras canons qui me narguent, mais au final, c'est quoi le plus important ? C'est ce que moi, je ressens et comment je l'interprète !

Du coup aujourd'hui, j'avais envie de vous présenter une série de photos réalisées avec Laurine. C'est une série de portrait, et je l'aime beaucoup. Ça change un peu de ce que je vous propose d'habitude. Et c'est aussi pour cela que j'ai créé ce blog.

Vous en pensez quoi ?

 J'espère que cet article vous a plut, je reviens très vite avec de nouveaux projets. Prenez soin de vous !

Pleins de bisous !

City guide : Lisbonne

City guide : Lisbonne

Je t'aime au delà des écrans !

Je t'aime au delà des écrans !