Marie Cay blog mode Bordeaux

Hey.

Bienvenue sur mon blog. Retrouvez ici mes looks, mes voyages et mes billets humeurs. Bonne visite !

Mes alternatives zéro déchets

Mes alternatives zéro déchets

Hello, j’espère que vous allez bien ! Depuis quelque temps, il y a des sujets qui me préoccupent bien plus qu’avant. Notamment la protection de l’environnement, ma consommation, mes habitudes de vie et l’impact de tout ça sur notre jolie planète. J’avais donc envie de partager avec vous mes alternatives zéro déchets et mes petits gestes pour à mon tour aider la planète, qui va plutôt mal disons le.

Mes alternatives zéro déchets

Je pense que ces changements se sont faits en grandissant, mais aussi et surtout, en voyageant. J’ai vu la beauté de cette planète, tout ce qu’elle a à m’offrir. Mais j’ai aussi vu des paysages incroyable, sales et détruit par l’homme. Plus j’ai voyagé et plus j’ai eu envie de protéger cette merveille qu’on a sous les pieds.

Cependant, je pense que chacun, à son échelle, peut mettre en place des petits geste du quotidien pour réduire ses déchets et consommer mieux. Déjà parce que c’est super compliqué de changer radicalement des habitudes ancrées depuis des années. Mais aussi parce qu’une partie de mon travail, c’est de vous proposer de la nouveauté (cosmétiques, vêtements, etc.) et qu’il est donc lié à la surconsommation. Cependant, je pense que chacun, à son échelle, peut mettre en place des petits geste du quotidien pour réduire ses déchets et consommer mieux. Aussi, je ne blâme personne, cet article est simplement une “liste” de tips pour protéger un peu notre planète.

Consommation vestimentaire et alimentaire :

Alors soyons honnête le premier point est ma bête noire. Je consomme beaucoup trop de vêtements, cosmétiques, etc. Du fast fashion en général, car bien moins cher que le made in France. Pour le moment, je ne me sens pas encore vraiment prête à changer sur ce point-là, je me réserve ce challenge pour un peu plus tard. Mais j’essaye quand même de faire attention en achetant que ce qui me plaît vraiment et en revendant sur Vinted pour donner une seconde vie à mes vêtements.

En ce qui concerne la consommation alimentaire, elle a radicalement changé cette dernière année. Je vous en reparlerais plus en détail dans un prochain article, mais je ne mange quasiment plus de viande (oui, moi hahaha). À la maison, on essaye aussi de manger bio ou local quand le prix n’est pas hallucinant. J’ai aussi (merci Coco) appris à manger mieux, pour moi et pour la planète, en faisant attention aux provenances et aux compositions aussi. Pendant, longtemps, j’ai utilisé YUKA assez pratique, mais parfois peu fiable quand on creuse un peu.

Alimentation biologique

L’hygiène :

Je vous en ai déjà beaucoup parlé par ici, mais en tant que femme, j’essaye que mes règles produisent le moins de déchets possible. J’utilise une cup menstruelle ainsi que des culottes de règles, qui sont bonnes pour la planète et pour mon portefeuille. Finis les serviettes et les tampons qui polluent mon corps et la planète, depuis maintenant presque 4 ans.

J’ai aussi opté dernièrement pour une brosse à dents en bambou. Les brosses à dents en plastiques sont fabriquées à partir de plastique polypropylène et de nylon. Elles sont en fait indestructibles, votre toute première brosse à dents est donc encore crante dans la nature, sous quelques formes qu’il soit. Pour être plus précise, elle mettra environ 1000 ans avant de se décomposer. En plus, les brosses à dents en bambou ne coûtent pas plus cher qu’une brosse à dents en plastiques !

Pour finir, j’utilise des huiles ou des baumes démaquillants pour ne plus utiliser de cotons ! En plus d’être pratiques et zéro déchets, ils sont meilleurs pour votre peau et bien plus hydratants.

Au quotidien

Là aussi, il existe pleins de petits gestes pour réduire ses déchets et protéger la planète. De mon côté et à mon rythme voici une liste de ce que j’ai mis en place pour, entre autres, réduire le plastique de mes déchets.

  • Acheter des gourdes en inox et ne plus acheter de bouteilles en plastique

  • Utiliser des tote bags et des pochons en tissus pour faire mes courses en vrac et mes courses tout court

  • Utiliser des pots en verres pour stocker mes aliments

  • Me déplacer en transport, à pied ou à vélo et utiliser la voiture seulement quand c’est nécessaire

  • Ramasser les déchets quand j’en vois, et encore plus lorsque je suis dans des lieux naturels (plage, forêt, etc.)

Évidemment, il y a les classiques, que je ne vais pas énumérer, car ils me semblent qu’ils sont maintenant bien ancrés dans nos têtes (éteindre les lumières, ne pas laisser couler l’eau, prendre une douche plutôt qu’un bain, etc.).

J’aimerais encore aller plus loin, en faisant par exemple ma lessive maison, en consommant moins de fast fashion, en éliminant le plastique complètement de ma maison, etc.. Mais chaque chose en son temps ! Je ne me mets pas la pression et je fais au moment ou je me sens prête à changer. C’est parfois compliqué également, car les industries elles, ne font pas vraiment attention à tout ça. Je fais donc à mon rythme, mais après tout, si chacun fait un peu, ça fait déjà beaucoup !


J’espère vous avoir donné envie, à votre tour, de faire des petits gestes pour notre planète qui va plutôt mal. Que ce soit de gros changements ou de tous petits, ils sont tous aussi importants les uns que les autres. N’hésitez pas à me dire ce que vous vous faites au quotidien, ça me donnera de nouvelles idées pour faire encore mieux !

Love ♡

Brunch à Paris : 5 pailles

Brunch à Paris : 5 pailles

Que faire à Paris en août ?

Que faire à Paris en août ?