CayVelours-2.JPG

Hey.

Bienvenue sur mon blog. Retrouvez ici mes looks, mes voyages et mes billets humeurs. Bonne visite !

Voyager en solo : 10 choses qui ont changé ma vie

Voyager en solo : 10 choses qui ont changé ma vie

« Cela rends modeste de voyager. On voit quelle petit place on occupe dans ce monde » - Gustave Flaubert.

Voyager est devenu, depuis un an, une de mes priorités et un de mes besoins principal. Je ne sais pas rester en place et j'ai constamment envie de découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles cultures et de m'émerveiller devant ce que la nature nous a donné. Et depuis un an maintenant, j'avais en tête de partir en voyage seule. Tous ceux qui l'avaient fait m'en parlaient comme l'expérience de leur vie, j'étais curieuse. L'occasion s'est finalement présenté pour mon voyage aux 5 terre cet été. Commençant mon voyage à Naples en famille, je ne pouvais pas quitter l'Italie sans aller voir les merveilles de la côte de Ligurie. Personne ne pouvant venir avec moi, j'ai décidé d'y aller quand même et me voilà partit pour mon premier trip en solo, pour 4 jours.

Voyager en solo : Ces 10 choses qui ont changé ma vie

À la question, « as-tu aimé voyager seule ? », je ne saurais pas répondre autre chose que oui. J'ai même adoré et avec quelques jours de recul, je peux dire que cela fait partit des meilleures expériences de ma vie. Je pourrais en parler pendant des heures tellement c'était différent de tous les voyages que j'ai pu faire en groupe ou même à deux.

Ce voyage en solo s'est décidé un peu sur un coup de tête. Je devais aller quelques jours à Naples en famille, vous pouvez d'ailleurs retrouver mon city guide ici, et j'avais envie de découvrir les Cinque Terre. Alors sans trop réfléchir, j'ai pris mes billets d'avion et j'ai proposé à mon entourage de m'accompagner. Personne ne le pouvant sur ces dates, j'ai décidé d'y aller quand même et d'en profiter pour tester l'expérience du voyage en solo pour la première fois, sur quelques jours.

J'avoue avoir eu quelques appréhensions les jours avant le départ qui se sont vite envolées dès les premières heures toute seule. On se rend très vite compte de pleins de petites choses et particulièrement de la capacité que l'on as a s'adapter vite et bien quand on se retrouve seul(e). Au cours de ce voyage, j'ai pris conscience de beaucoup de choses, mais c'est en rentrant que je me suis rendu compte de tout ce que cela m'avait apporté. J'ai essayé de résumer les 10 choses que cette expérience m'as apporté juste après et je réponds à toutes vos questions un peu plus bas dans la section "foire aux questions".

Voager en solo : 10 choses qui ont changés ma vie

1 - On s'accepte et on prends conscience de soi

La plupart des gens évitent d'être seuls, mais quand on voyage en solo, on passe la plupart de la journée et de la nuit seul(e). On apprend à être plus à l'aise avec son esprit et avec sa propre compagnie. On apprend à se faire plaisir, à faire ce que l'on a vraiment envie de faire, sans concession. Tout au long de ces 4 jours seule, j'ai uniquement fait des choses dont j'avais envie et que me plaisait. Sans jamais devoir raccourcir un moment ou faire quelque chose qui ne me faisait pas envie pour convenir à quelqu'un qui m'aurait accompagné. J'ai pris du temps pour penser à moi, à ce que je voulais dans ma vie, pour apprendre à connaître mes envies. Voyager seule permet de s'accepter comme on est, avec nos faiblesses, mais aussi et surtout avec toutes les forces que l'on a.

2 - On se surpasse et on affronte ses faiblesses

Et bien oui, puisque vous êtes tout seul(e). Il n'y a donc personne à qui vous pouvez vous plaindre, personne pour vous aider en cas de petits problèmes, vous ne pouvez compter que sur vous. Et croyez moi, vous êtes bien plus forts que ce que vous imaginez ! Voyager en solo vous pousse à rencontrer des gens, essayer de nouvelles choses.

3 - On devient indépendant

Évidemment, vous êtes le seul maître de votre voyage, de toute son organisation et de la gestion de toutes les petites galère que vous allez - ou pas - rencontrer. Vous ne pouvez pas rejeter la faute ou la responsabilité sur quelqu'un d'autre et vous allez vous rendre compte que vous êtes capable de bien plus de choses que vous imaginez.

4 - On apprends à aimer être seul

Je vous parlais de l'importance d'être seul(e) dans un article humeur il y a quelques mois, mais aimer être seul(e) est une autre étape. Tout bêtement, ça s’apprend. Nous vivons dans une société ou nous ne savons plus nous ennuyer, être seul(e). Ce n'est donc pas du jour au lendemain que vous aimerez être seul(e)s, mais plutôt à force de l'être. Voyager en solo permet de se réconcilier avec soi-même, apprécier sa seule compagnie. On se rend vite compte qu'être seul(e) c'est apprécier complétement chaque instant à notre manière, sans compromis. On apprend simplement à aimer être soi, avec soi.

5 - Le mot "gratitude" prends tout son sens

Je pense que c'est ce dont je me suis le plus rendue compte au cours de ces 4 jours. De la chance immense que j'avais à être là où j'étais, dans les conditions qui m'entouraient et surtout à quel point le monde qui nous entoure est magnifique. Je pense que j'ai passé des heures entière à regarder la vue, le couché de soleil, la mer et pleins d'autres choses. Et j'ai passé des heures entière à me dire que nous avons de la chance d'avoir des endroits aussi beau sur notre petite planète, qu'on maltraite un peu beaucoup. Ma gratitude envers ceux qui m'entourent, ce que j'ai, ce que je suis et ce que je deviens a énormément grandit au cours de ce voyage. On s'ouvre aussi à des cultures différentes, des opinions qui changent des nôtres, à des modes de vie que l'on ne connaît pas forcément. On ouvre notre esprit et on accepte l'inconnu et la différence, et je pense sincèrement que l'on en a bien besoin ces derniers temps.

Voager en solo : 10 choses qui ont changés ma vie

6 - On apprends à prendre sur soi

C'est un peu ma bête noire en voyage, car quand rien ne se passe comme prévu, je peux vite devenir insupportable à ma plaindre à la personne qui est avec moi. Sauf que là, c'était moi qui étais avec moi ! Alors me plaindre à moi-même n'aurait pas servit à grand chose, j'ai donc appris à garder mon calme et à faire preuve de beaucoup plus de patience que d'habitude. On relativise sur les situations, les petits imprévus, les files d'attentes un peu longues. On lève les yeux et on profite de ce qui nous entoure pour faire passer le temps !

7- On est jamais vraiment tout seul

Contrairement à ce que vous pouvez croire, je n'ai jamais été vraiment toute seule. En dormant en auberge de jeunesse, vous vous rendez vite compte que des dizaines de jeunes voyage seuls également. Les auberges sont des lieux de partage, de rire, de rencontres. Finalement, il n'y a que la journée ou vous décidez - ou non - d'être seul. Et encore une fois vous ne l'êtes jamais vraiment. En étant seul vous vous ouvrez bien plus facilement aux autres, vous êtes plus attentifs et vous rencontrez finalement bien plus de monde dans votre journée que si vous aviez été à plusieurs : des randonneurs, des jeunes qui voyagent aussi en solo, le serveur du restaurant qui s'incruste sur vos facetime, et j'en passe. Ces rencontres, vous réconcilient aussi avec les rencontres éphémères. Oui, je ne reverrais jamais ces personnes, mais elles ont marquées mon voyage et je me souviendrais toujours d'elles. Parfois ces rencontres éphémères vous apportent bien plus que celles de votre quotidien, et c'est finalement ça le plus important : la trace que les gens laissent dans votre vie.

8 - On fait ce que l'on veut

Je crois que c'est le point que j'ai préféré. Faire ce que je voulais, quand je voulais. Changer mon programme de la journée pour aller chiller sur la plage. Faire une randonnée qui n'était pas prévue, manger à 15h, me lever à 6h, rester des heures devant le coucher de soleil. Il n'y a personne pour vous dire que ça ne lui plaît pas, qu'il aurait fait plutôt autre chose. Vous n'avez pas à décider à plusieurs du programme. Vous faites TOUT ce que vous voulez.

9- On oublie le regard des gens, pour de bon

Si vous me lisez depuis un moment, vous savez que le regard des gens m'importe peu. Mais pendant ce voyage, j'ai vraiment appris à passer au-dessus, loin au-dessus ! J'ai mangé seule au restaurant, au milieu des couples ; j'ai pris mes photos avec mon trépied devant des troupes de touristes ; je parlais seule à mon téléphone pour vous faire mes story au milieu des rues pleines. Et je n'en avais rien à faire. Toute simplement parce que je n'allais pas me priver de me créer des souvenirs photos, de vous partager ces paysages de folie et d'aller manger dans les restaurants trop canons juste parce que j'étais seule ! Les gens on eu tendance à me regarder bizarrement et quand je leur souriais, c'était fini. Oui, j'étais heureuse toute seule et ça suffisait à leur faire détourner les yeux !

10-  On apprécie encore plus de retrouver ses proches

Je ne dirais pas que mes proches m'ont manqué, car je ne suis partie que 4 jours. Mais on se rend compte de l'importance de chacun d'entre eux. Alors quand on rentre, on apprécie encore plus de les retrouver et des moments que l'on partage avec eux. La solitude permet vraiment d'aimer encore plus être avec les gens qui nous sont chers. Et elle élimine aussi très rapidement les gens qui ne sont pas là pour vous.
 

Voager en solo : 10 choses qui ont changés ma vie

 

Foire aux questions :

 

Comment être en sécurité H24 quand on est seule ?

Concernant cette question, je vous conseille déjà de voyager seule dans des pays qui ne sont pas trop dangereux (Europe, USA, Canada, etc..). Réservez les pays plus à risques pour plus tard ! Ensuite, prenez votre chambre dans une auberge dont les avis sont bons (lisez-les, parfois, on en apprend beaucoup). Sachez que les auberges sont remplies de jeunes comme vous, tous là pour la même chose et que même les chambres mixtes sont très safe ! Ensuite, évitez les quartiers des villes qui craignent un peu si vous ne vous y sentez pas bien. Faites attention à vos affaires, mais sans être parano. Malheureusement, vous ne pouvez pas être en sécurité H24, seule ou même à plusieurs. Il y a toujours des risques, partout. Alors profitez de votre voyage sans penser à ça !

Comment être en confiance pour parler une langue étrangère toute seule ?

Si vous maîtrisez un minimum l'anglais, tout est ok pour vous ! Croyez-moi, quand vous avez besoin de manger ou de boire vous arrivez bizarrement à former des phrases pour obtenir ce que vous souhaitez. Finalement, vous vous rendrez compte que vous n'êtes pas si mauvais que ce que vous pensiez. Votre grammaire ne sera pas parfaite, mais le principal, c'est de se faire comprendre. Au pire, utilisez vos mains et faites des signes, c'est un langage international !

Tu préfère voyager seule ou à plusieurs maintenant ?

Cette question est hyper complexe, parce que je n'ai pas vraiment de préférence. Je pense que c'est complétement différent et que ce sont deux expériences de vie complémentaires. Je repartirais seule, c'est certain, mais j'ai aussi hâte de voyager avec mon homme ou ma famille à nouveau.

Ton prochain voyage tu pense le faire seule ?

Non, mon prochain voyage ne se fera pas seule. Nous partons en amoureux, sous le soleil pour une semaine de vacances !

N'est ce pas bizarre de n'avoir personne avec qui partager ce qu'on vit ?

Au début, un peu. Mais finalement, je me suis vite rendu compte que je n'avais pas personne avec qui partager ce que je vivais. Je le partageais avec moi-même. C'est bizarre dit comme ça, mais c'était 4 jours de plénitude complète. Je partageais chaque instant entièrement avec moi-même, ce qui me le faisait apprécier 10 fois plus que quand je suis accompagnée !

Voager en solo : 10 choses qui ont changés ma vie

N'est ce pas stressant ou moins sécurisant de partir seule, surtout quand on est une fille ?

J'ai la chance de ne pas être peureuse sur ce sujet. J'ai grandi à Paris et donc je sais faire attention à mes affaires et à moi-même sans pour autant me gâcher mon plaisir et mon voyage. Je pense qu'il faut sincèrement arrêter d'avoir peur et foncer. Il arrivera ce qu'il arrivera. Évitez les quartiers un peu ghetto, ne rentrez pas trop tard le soir et suivez votre instinct et tout ira bien !

Comment tu prends tes photos insta/blog quand tu es seule ?

C'est la question que vous m'avez le plus posée ! Je les ai toutes prises avec un trépied. J'avais embarqué avec moi mon petit trépied "de poche ", vous savez celui que les vlogueurs on ! Sauf que le mien n'a pas les pieds flexibles. Il est donc assez pratique pour prendre des photos quand je suis seule. Au début, c'est bizarre et les gens vous regardent de travers, mais après, j'ai finis par ne plus m'en occuper. J'ai appris à être patiente pour n'avoir personne sur mes photos, pour avoir le bon cadrage, la mise au point au bon endroit, etc... Et au final, sans prétention, je suis plutôt fière des photos que j'ai faites !

Est ce qu'il y a des choses que tu as faites seule que tu n'aurais pas fait à plusieurs ?

Je pense que oui ! Mais je ne peux pas vraiment dire lesquelles puisque je n'ai pas fait ce voyage à plusieurs. Mais je pense notamment aux randonnées que j'aurais clairement eu la flemme de faire à plusieurs alors que j'ai voulu me montrer que j'en étais capable en étant solo. Finalement, ce sont les plus beaux paysages que j'ai pu voir de ma vie depuis les sentiers de randonnée !

Est ce que tu as eu des peurs/angoisses/stress a être seule ? As tu des conseils pour contrer ça ?

La plus grande angoisse que j'avais avant de partir, c'était la peur de m'ennuyer ! Concernant le reste, je suis partie en me disant que je verrais bien ce que ça donnerait ! Je n'ai donc pas vraiment de conseils à vous donner, juste ayez confiance en vous et tout ira bien.

Comment as tu fait pour oser ?

Bonne question ! Je ne sais pas tellement, ça m'as pris un jour comme ça. En fait, j'avais suivi le mini tour du monde en solo de ma copine Clémence et après en avoir parlé plusieurs fois avec elle - et d'autres ayant déjà voyagé seul(e)s - j'avais moi aussi envie de tester l'expérience "qui avait changé leur vie" ! Et je ne le regrette pas du tout, j'en redemande même. Et je confirme, ça change votre vie, ou du moins la vision que vous avez de celle-ci.

Tu ne t'ai pas ennuyée toute seule ?

Et bien bizarrement, jamais ! C'était ma plus grande appréhension et finalement, je ne me suis jamais ennuyée. Comme je vous l'ai dit plus haut, vous n'êtes finalement jamais vraiment seul(e) et au pire vous attrapez votre téléphone et vous faites un facetime avec votre mec, votre meilleure amie et vous faites profiter des paysages qui vous entoure à ceux qui sont restés à la maison ! Comment pouvez-vous vous ennuyer avec la seule et unique personne qui vous connaît le mieux au monde : vous-même ?

J'espère avoir répondu à toutes vos questions et toutes vos interrogations. Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à me les poser en commentaires, je me ferais un plaisir d'y répondre. Comme vous l'avez compris, voyager en solo a été une des plus belles expériences de ma vie et je compte bien recommencer. J'ai appris beaucoup sur moi, sur mes capacités et sur qui je suis. J'ai aussi appris beaucoup sur les autres, sur le monde qui m'entoure et sur la chance que j'ai à avoir été là où j'étais. J'espère vous avoir donné envie d'essayer à votre tour cette expérience, foncez vous ne le regretterais pas ! Je vous retrouve très vite par ici pour un nouveau billet.

Love & travel ♥

Echo : cave à manger

Echo : cave à manger

Visiter Naples en 3 jours

Visiter Naples en 3 jours